#headerNav{ display:none }
MOONASSI - The Value of Suffering_2013.jpg
 

DESSINER L'INVISIBLE

EXPOSITION DU 17 OCTOBRE AU 21 NOVEMBRE 2015

Galerie 24b., Chapelle du Calvaire, Galerie Antonine Catzeflis

Curator: Damien MacDonald

Production : Emmanuel Bouvet

OUVERTURE DU MARDI AU SAMEDI DE 12H A 19H
(SEANCES DU FILM "LE 25 MARS" DANS LA CHAPELLE DU CALVAIRE  DU MARDI AU SAMEDI A 13H ET 19H)

FERMETURE LE MERCREDI 11 NOVEMBRE

L'exposition sera ouverte pour dernières visites les mardi 24 et mercredi 25 novembre de 12h à 19h

Présentation - LES ARTISTES - LES ESPACES - CATALOGUE - AGENDA

 

MUES DU NAOS EST UNE VISITE FILMEE DE L'EXPOSITION "DESSINER L'INVISIBLE" PRESENTEE PAR DAMIEN MAC DONALD - REAL. THOMAS JOHNSON

Voir la vidéo - Dessiner l'Invisible : Intention de l'Exposition

Voir la vidéo - Dessiner l'Invisible : l'Ennemi Invisible

Voir la vidéo - Dessiner l'Invisible : Le Cabinet de Spectralités

Voir la vidéo - Dessiner l'Invisible : Archives Émile Tizané 

Voir la Vidéo de La Compagnie "La Nebulleuse de Septembre"
Performance de danse contemporaine dans la Chapelle du Calvaire les 17 Octobre à 14h et 18h - Le 30 Novembre à 20h

 

La Fondation MINDSCAPE


sous l'égide de La Fondation de France présente
une exposition du 17 octobre au 15 novembre 2015
Curator: Damien Macdonald
Rue Saint Roch, un parcours en trois lieux :
galerie 24b , galerie Antonine Catzeflis , Chapelle du Calvaire


VERNISSAGE les 17 octobre de 11h à 22h00 (lancement du catalogue à 19h)
le 18 octobre de 11h à 20h00. 

PARTENAIRES


INA, L’Institut National de l’Audiovisuel // le Phonomuseum // IMI, l’Institut Métapsychique International // ARTE Radio // ABCD Art Brut // Gallica, Bibliothèque Nationale // CNUM, Conservatoire numérique des Arts et Métiers //

 
1px.png

L'EXPOSITION


« La porte de l’Invisible est nécessairement visible. » René Daumal.


Notre société est obsédée par la traçabilité. Tout « invisible » est devenu suspect. Pourtant ce qui échappe au regard est fondamental dans notre rapport au monde. Nous ne pouvons exister qu’en envisageant ce creux, voire même le vide. A travers le dessin, les artistes jouent sur les frontières du visible. Ils se confrontent à l’implicite, voyagent de l’autre côté de la perception. Inventer une spiritualité laïque semble une étape incontournable.
Dessiner l’Invisible est un parcours en compagnie d’une quarantaine d’artistes contemporains et modernes qui réfutent les diktats de l’actualité, et cherchent à tracer des images qui vont au-delà de la surveillance comme du spectaculaire.
Nos désirs et nos métamorphoses sont invisibles à l’œil nu, mais n’en sont pas moins essentiels. Cette quête est déclinée dans de nombreuses œuvres. Pourtant il n’y a pas que l’aspect positif de l’invisible. Par exemple, après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, les Ukrainiens confrontés aux radiations parlaient de « l’ennemi invisible ». Dans l’exposition, plusieurs artistes explorent cette négativité. Ailleurs, à la frontière de l’art brut, nous trouvons les curieux documents amassés par le Commandant Emile Tizané, un officier de gendarmerie qui traquait, entre 1930 et 1954, les phénomènes d’esprits frappeurs, cherchant ainsi à répertorier les hantises... Ses enquêtes et croquis sont mis en lumière pour la première fois par Philippe Baudouin, responsable également de la présentation d’un « cabinet de spectralités » dans la galerie Antonine Catzéflis.
L’exposition mêle des œuvres de Marcel Duchamp, Marx Ernst, Hans Bellmer, Pierre Klossowski, avec presque quarante artistes contemporains. Ces artistes viennent du monde entier – Brésil, Corée, France, Etats Unis. Une chose les unit : une pensée de l’Invisible.
Le catalogue de l’exposition, de plus de cinq cents pages, déploie une réflexion à la fois philosophique, poétique et politique.
DMD. 

SONT PRESENTS DANS L’EXPOSITION LES ARTISTES ET AUTEURS SUIVANTS :


ABDELKADER BENCHAMMA / ANAÏS TONDEUR / ANAÏS YSEBAERT / ANDREÏ TARKOVSKI / ANGEL HAYS / ANNE LAURE SALASCA / ALBERT PALMA / ARTURO SCHWARZ / AXELLE REMAUD / BENOIST BOUVOT / BIANCA CERRINA FERONI / BRUNO DECHARME / CAMILLE SERRA / CAMILLE GRANDVAL / CAROLINE CORBASSON / CAROLINE DUCHATELET / CHARLES DELLSCHAU / CHRISTOPHE LEBOURG / CHRIS HIPKISS / DAMIEN MACDONALD / DAVID SANSON / DIDIER HAMEY / EDMOND BAUDOIN / ÉMILE TIZANE / FRANCIS BARRAUD / FRANÇOIS OLISLAEGER / GUILLAUME DE SARDES / GUILLEMETTE MONCHY / GUY FESSIER / HANS BELLMER / HYPPOLITE HENTGEN / HUGUES DE COINTET / JOHN JEFFERSON SELVE / JEAN CHRISTIAN BOURCART / JEAN CLAUDE WOUTERS / LAURIE BELLANCA / LOUIS JAMMES / MADELEINE AKTYPI / MARCEL DUCHAMP / MARTHA SALIMBENI / MARTHE BERAUD / MAX ERNST / MAYA PALMA / MICHAEL VERGER LAURENT / MIRKA LUGOSI / MOONASSI / MURIEL BELIN / MURIELLE MOREAU / OTAVIO SCHIPPER / OLIVIA PRIME / PATRICE BERAY / PHILIPPE BAUDOUIN / PHILIPPE LARDY / PHILIPPE NASSIF / PIERRE KLOSSOWSKI / RICCARDO ANTONIANI / RONAN JIM SEVELLEC / SELMA LEPART / SERENA CARONE / SYLVAIN AZAM / THIBAULT CAPERAN / THOMAS DUTTER / THOMAS JOHNSON / THOMAS LEMUT / TUNGA / UNICA ZÜRN / VINCENT CAPES / YANNICK HAENEL / YANNIS CONSTANTINIDES

 

1px.png

LES ESPACES D'EXPOSITIONS


Le Parcours de l’Exposition sera indiqué à chaque entrée de l’exposition 23, 24 et 24 bis de la Rue Saint Roch, 75001 Paris
LA GALERIE 24b.
Située entre les Tuileries et le Palais-Royal, la galerie 24b. offre 300 mètres carrés de murs d’exposition et se trouve entièrement équipée pour des expositions de type muséal, des conférences, des projections de films... Dirigée par Emmanuel Bouvet, elle a pour vocation d’accueillir des artistes majeurs dans un espace à leur mesure.
En quelques mois de fonctionnement, le tandem Galerie 24b. / Fondation Mindscape est devenu un acteur de la scène culturelle parisienne remarqué par des médias comme L’Œil de la Photographie, Libération, Vogue, Slash Magazine, Offshore magazine, L’Obs, France Culture, Connaissance des Arts, Art Press, ou AD.
24bis, rue saint roch, 75001 paris - contact Emmanuel Bouvet - emmanuel@ebl.company


LA PAROISSE SAINT ROCH  

et son curé, le Père Philippe Desgens, mettent à disposition de l’exposition «Dessiner l’Invisible» la Chapelle du Calvaire bâtie en 1754, une œuvre de jeunesse de l’architecte révolutionnaire Etienne-Louis Boulée. Cet espace exceptionnel accueillera «le 25 mars», une installation vidéo de Yannick Haenel et Caroline Duchatelet autour de l’Annonciation de Fra Angelico.


LA GALERIE ANTONINE CATZEFLIS
Quoi de plus logique qu’Antonine Catzéflis s’associe à un projet comme Dessiner l’Invisible, d’autant plus que sept artistes de sa galerie sont présents dans l’exposition ? Après quinze ans d’existence, son lieu est toujours aussi singulier. Elle rapporte des œuvres des quatre coins de l’Europe et présente des pièces uniques ou des petites séries. Tout en continuant de défendre les artistes permanents de la galerie, elle privilégie ces temps-ci l’accompagnement de jeunes artistes les faisant bénéficier de son esprit éclectique et non conventionnel. La galerie accueillera le « Cabinet de Spectralités » un espace imaginé en collaboration avec Philippe Baudouin.
 

 

CATALOGUE


sous la direction de Michael Verger Laurent & Damien MacDonald


Le catalogue Dessiner l’Invisible est un livre d’art à part entière de pratiquement sept cent pages. Il inclut des œuvres inédites d’artistes, des entretiens inédits avec des figures essentielles du monde de l’art comme Andreï Tarkoski, et des textes de nombreux auteurs conviés à donner leur interprétation de la thématique de l’exposition. L’ouvrage permet d’ouvrir la réflexion plutôt que de la restreindre aux seules œuvres exposées. Entre autres, nous y découvrons Jean-Christian Bourcart, photographe contemporain qui dialogue depuis l’Invisible Art Center de Brooklyn, le jeune dessinateur expérimental coréen Moonassi et son rapport à la tradition bouddhiste, le philosophe grec et libanais Yannis Constantinidés qui parle de la poésie japonaise, ou le nonagénaire italien Arturo Schwarz qui revient sur son lien à ses amis disparus, Marcel Duchamp et André Breton.
Le Catalogue «Dessiner L’Invisible», 704 pages au format 14x20 cm, est édité par la Collection Implicite de la Fondation sous égide Mindscape en co-édition avec EBL éditions qui gère tous droits pour son compte (les profits liés à la commercialisation de l’ouvrage seront intégralement reversés à la Fondation sous égide Mindscape).

1px.png

AGENDA / PROGRAMME


- 17 OCTOBRE – de 11h à 22h – vernissage sur les 3 sites
- 17 OCTOBRE– Lancement du catalogue à 19h – Galerie 24b.

14h et 18h - Performance des danseurs Anusha Emrith et Martin Grandperret - Chapelle du Calvaire

- 18 OCTOBRE – de 11h à 20h – vernissage sur les 3 sites

- 22 OCTOBRE à 19h – Lancement de la revue le Chant du Monstre
Galerie 24b.


- 24 et 25 OCTOBRE de de 11h à 20h - L’exposition est ouverte tout le week-end à l’occasion de la semaine de l’art à Paris (Fiac, Slick Art Fair, ....)

- 30 OCTOBRE à 20h - Performance des danseurs Anusha Emrith et Martin Grandperret - Chapelle du Calvaire

- 4 NOVEMBRE à 18h30 – Table ronde « Émile Tizané, un gendarme sur les territoires de la hantise » modérée par Nicolas Chevassus-au-Louis (journaliste à Mediapart)
Chapelle du Calvaire


- 7 NOVEMBRE18h-21h – Lancement de la Revue 1895 et du livre de Mireille Berton : Le corps nerveux des spectateurs Galerie 24b

- 9 NOVEMBRE à 18h30 – Table ronde « Histoire de machines et de spectres » modérée par Philippe Baudouin (France Culture) Chapelle du Calvaire

 Les Tables Rondes et les performance seront filmées par M-Way Films. Les images seront intégrées aux archives vidéo de la Fondation sous égide Mindscape et de la Galerie 24b et seront utilisées pour le documentaire Visible Invisible, écrit par Thomas Johnson et Damien MacDonald, produit par M Way Films.

fra.jpeg

Chapelle du Calvaire : Le 25 mars


Film video de Caroline Duchatelet
Texte et voix : Yannick Haenel
Durée : 40 minutes

"Nous sommes allés voir la fresque de Fra Angelico le matin du 25 mars, jour de l'annonciation. Nous avons attendu, à l'aube, l'arrivée de la lumière. Nous avons vu le premier rayon toucher l'ange, puis la vierge. Nous avons assisté à ce que sans doute, Fra Angelico avait prévu : l'accomplissement du mystère de l'annonciation par la lumière de la peinture." Yannick Haenel.

Projet conçu avec Neville Rowley, historien d'art, et réalisé avec le soutien du Centre National des Arts Plastiques, de l’Institut français Firenze, du Polo museale della Toscana et du Musée San Marco.

Le film sera présenté dans la chapelle du Calvaire de l'église Saint-Roch, dans le 1er arrondissement à Paris, du mardi au samedi à 13h et 17h.

Il est nécessaire de réserver car les séances sont prévues pour des petits groupes de 15 personnes seulement.
réservations à : mindscape.paris@gmail.com